«

»

Sep 19

Canon EF 70-200mm f/2.8 ou f/4 IS: comment faire le bon choix ?

Plusieurs fois j’ai pu constater des interrogations concernant le choix entre les différentes versions de zooms Canon EF 70-200mm USM, à savoir : f/2.8, f/2.8 IS, f/4 ou f/4 IS. En général l’hésitation porte sur les versions f/2.8 et f/4 IS car elles se trouvent dans la même gamme de prix (entre 1000 et 1200€). Le choix entre une grande ouverture sans stabilisateur et une ouverture plus modeste mais stabilisée n’est alors pas triviale. Selon moi les deux versions se destinent à un usage sensiblement différents et ce poste pourra vous aider à faire le bon choix : celui qui correspond le mieux à votre utilisation. Je précise que je ne parlerai que très peu des versions f/4 non IS (environ 700€ http://amzn.to/2dBPL2D) et f/2.8 II IS (le luxe à plus de 2000€ http://amzn.to/2dzdh3A) qui se trouvent dans des gammes de prix différentes.

Lorsqu’un photographe hésite entre l’achat d’un Canon EF 70-200mm f/2.8 non IS ou F/4 IS, j’entends souvent comme argument que pour presque le même prix et une petite perte de luminosité il gagnera le stabilisateur optique d’une grande valeur. Comme vous vous en doutez, je ne suis pas totalement d’accord car il s’agit de mesurer exactement l’inconvénient que représentera la perte de 1 diaph et le gain qu’apportera le stabilisateur dans la prise de vue. Techniquement, l’Image Stabilizer ne corrige que les vibrations de l’optique (basé sur l’utilisation d’un accéléromètre). Cela signifie que le stabilisateur corrigera uniquement vos tremblements et ne vous sera d’aucune utilité (ou presque) pour prendre un sujet en mouvement (typiquement photos de sport). Dans ce cas, il vous faudra chercher à maximiser la vitesse d’obturation en augmentant la sensibilité et/ou en ouvrant au maximum. C’est précisément dans ce cas que vous pourrez vous féliciter d’avoir acheté une version f/2.8 pour ouvrir au maximum (voir photographie ci-dessus). Notons que dans le cas de sport, la stabilisation mécanique verticale de votre optique est possible en utilisant un monopod qui vous permet facilement de suivre le mouvement du sujet de manière fluide, en limitant les vibrations inévitables à main levée sur les longues focales.

Si vous comptez utiliser votre 70-200 mm pour shooter des sujets immobiles ou peu mobiles à main levé, le stabilisateur de la version f/4 IS vous sera d’un grand intérêt. En effet, ne compter pas faire des photos nettes à 200mm au 1/60s sur la version non IS, même en vous appliquant car il est difficile de ne pas bouger ou trembler. Avec la version IS, j’ai moi-même constaté qu’il était possible d’avoir des clicher sans flou de bougé dès 1/30s. C’est un avantage incontestable, notamment pour les portraits posés ou les photos d’architecture en faible luminosité.

Toujours dans la même optique, la grande ouverture de la version f/2.8 vous permettra de bénéficier d’un meilleur autofocus (chercher Canon AF 2.8) car utilisation de toutes les zones de l’appareil. Sur le plan de la qualité optique, les tests de photozone.de semblent montrer des performances optiques (résolution) sensiblement meilleures pour la version f/2.8 (mais le f/4 IS reste excellent: 1800LW/PH) , et un vignettage un peu plus marqué à f/4 sur la version f/4 IS, phénomène normal car correspondant à la pleine ouverture sur cette version. Je précise également que le poids est un élément qui peut être déterminant dans le choix suivant votre utilisation: 700g pour la version f/4 IS contre 1,3kg pour la version f/2.8 et la nécessité d’une collier (fournie) pour la prise en main et la fixation sur un trépied.

En conclusion, la version f/2.8 est plus adaptée aux photos avec de sport et la version F/4 IS plus adaptée aux portraits et photos d’architectures en basse luminosité. Bien sûr, si vous comptez utiliser un trépied fréquemment, inutile d’investir dans une version IS et si vous en avez les moyens, offrez vous la Rolls : le Canon EF 70-200mm f/2.8 II IS.





2 comments

2 pings

  1. Matthieu

    Merci pour cet essai instructif, j’avoue que j’ai des difficultés à choisir entre un 70-200mm f/4 IS et f/2.8 IS, car la différence de prix (et de poids) est très conséquente, dans les cas, c’est x2…
    Mais je pense que je vais être patient, et attendre pour pouvoir acheter le 2.8 IS…la Rolls en quelque sorte 🙂

  2. Laurent_ma

    Merci Dom38 grâce à toi mon choix est fait …le 2.8 IS pour Noël 😉

  1. EOS 40D Championnat du monde d'Agility FCI de Lievin

    […] […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>